Le Séminaire de Combinatoire Enumérative et Analytique, rebaptisé Séminaire Philippe Flajolet le 7 avril 2011, a pour objectif de couvrir un large spectre de recherche en combinatoire, et est ouvert à tous les chercheurs et étudiants intéressés.

Il se tient un jeudi tous les deux mois à l'IHP, plus de détails ici.

Les séances de l'année 2017 - 2018 auront lieu :

  • jeudi 21 septembre 2017 - IHP, Amphi Hermite
  • jeudi 7 décembre 2017 - IHP, Amphi Hermite
  • jeudi 15 février 2018 - IHP, Amphi Hermite
  • jeudi 12 avril 2018 - IHP, Amphi Hermite
  • jeudi 7 juin 2018 - IHP, Amphi Darboux


Prochaine séance : jeudi 15 février 2017, Amphi Darboux, IHP
  • 10h30 - 11h30 : Bruno Vallette (Université Paris 13),
    La diagonale de l’associaèdre,
    ,

Les associaèdres forment une famille de polytopes convexes qui sont les réalisations géométriques du treillis des arbres de Tamari. Ils ont de nombreuses propriétés algébriques, combinatoires, topologiques et géométriques remarquables et ils jouent un rôle crucial dans la reconnaissance des espaces de lacets itérés, en lien avec la notion d’algèbre associative à homotopie près et en géométrie algébrique via les variétés toriques par exemple. Dans cet exposé, nous expliquerons ce qu’est le problème de la diagonale de l'associaèdre à la fois algébriquement avec le calcul opéradique et combinatoirement avec la décomposition cellulaire de ces derniers. Nous montrerons aussi pourquoi ce problème est crucial : sa résolution permet de considérer le produit de A_infini-catégories de Fukaya en topologique sympléctique, le produit tensoriel en théorie des cordes ou de faire des calculs des groupes d’homologie d’espaces fibrés. L’exposé tachera de rester le plus élémentaire possible et inclura des dessins significatifs.

  • 13h45 - 14h45: Marthe Bonamy (CNRS, LaBRI, Univ. Bordeaux),
    Partitioning a graph into isomorphic subgraphs,
    ,

Given a graph G and a subgraph H of G, we can wonder whether G admits a perfect H-packing, i.e. whether we can partition the vertices of G into (induced) copies of H. A classical example of such a question is whether a graph admits a perfect matching. There does not seem to be any good sufficient conditions for G to admit a perfect H-packing. Here, we investigate when a sufficiently high Cartesian power of G admits a perfect H-packing. We generalize a theorem of Gruslys for hypercubes to powers of even cycles, and disprove a conjecture of Gruslys as well as one by Gruslys, Leader and Tan that considers the edge setting. This type of questions has ramifications far beyond the scope of graph theory.
This is joint work with Natasha Morrison and Alex Scott.

  • 14h45 - 15h45 : Igor Kortchemski (CNRS, CMAP, École polytechnique),
    Comportement asymptotique de grandes structures discrètes aléatoires,
    ,

On s'intéressera au comportement asymptotique d'objets « discrets » aléatoires (comme des marches aléatoires et des arbres aléatoires) lorsque leur taille tend vers l'infini, et on se demandera s'il existe une limite « continue ». Le cas échéant, on verra que son existence permet d'obtenir d'intéressantes conséquences à la fois dans le monde discret et dans le monde continu. Enfin, on étudiera plus spécifiquement le modèle des factorisations aléatoires minimales du n-cycle en transpositions (c'est-à-dire des factorisations du cycle (1,...,n) en produit de n-1 transpositions), qui fait l'objet d'un travail avec Valentin Féray.

  • 16h : pause café