Main.2012-2013 History

Hide minor edits - Show changes to output

April 01, 2021, at 10:31 AM by 83.49.69.147 -
Changed lines 10-11 from:
* '''Patrick Dehornoy (Université de Caen)''', ''Combinatoire des tresses et des structures de Garside'',[[<<]]
to:

* '''Patrick Dehornoy (Université de Caen)''', [[<<]] ''Combinatoire des tresses et des structures de Garside'',[[<<]]
Changed lines 16-17 from:
* '''Konstantinos Panagiotou (LMU Munich)''', ''Catching the k-NAESAT Threshold'', [[<<]]
to:

* '''Konstantinos Panagiotou (LMU Munich)''', [[<<]] ''Catching the k-NAESAT Threshold'', [[<<]]
Changed lines 23-24 from:
* '''Michel Bauer (IPHT CEA/DSM)''', ''Variables échangeables, martingales et mesures non-destructives en mécanique quantique'', [[<<]]
to:

* '''Michel Bauer (IPHT CEA/DSM)''', [[<<]] ''Variables échangeables, martingales et mesures non-destructives en mécanique quantique'', [[<<]]
Changed lines 32-33 from:
* '''Brigitte Chauvin (Université de Versailles)''', ''Des arbres dans les urnes de Pólya et réciproquement'', [[<<]]
to:

* '''Brigitte Chauvin (Université de Versailles)''', [[<<]] ''Des arbres dans les urnes de Pólya et réciproquement'', [[<<]]
Changed lines 40-41 from:
* '''Marni Mishna (Simon Fraser University)''', ''D-finite by design'', [[<<]]
to:

* '''Marni Mishna (Simon Fraser University)''', [[<<]] ''D-finite by design'', [[<<]]
Changed lines 46-47 from:
* '''Michèle Vergne (Institut de Mathématiques de Jussieu)''', ''Continuation analytique de polytopes'', [[<<]]
to:

* '''Michèle Vergne (Institut de Mathématiques de Jussieu)''', [[<<]] ''Continuation analytique de polytopes'', [[<<]]
Changed lines 56-57 from:
* '''Philippe Chassaing (IECN)''', ''The height of the Lyndon tree'', [[<<]]
to:

* '''Philippe Chassaing (IECN)''', [[<<]] ''The height of the Lyndon tree'', [[<<]]
Changed lines 63-64 from:
* '''Valérie Berthé (LIAFA)''', ''Dynamique euclidienne : une approche symbolique'', [[<<]]
to:

* '''Valérie Berthé (LIAFA)''', [[<<]] ''Dynamique euclidienne : une approche symbolique'', [[<<]]
Changed lines 69-70 from:
* '''Éric Fusy (LIX)''', ''Bijections autour des bois de Schnyder'', [[<<]]
to:

* '''Éric Fusy (LIX)''', [[<<]] ''Bijections autour des bois de Schnyder'', [[<<]]
Changed lines 79-80 from:
* '''Marc Lelarge (INRIA, DI ENS)''', ''Law of large numbers for matchings, extension and applications'', [[<<]]
to:

* '''Marc Lelarge (INRIA, DI ENS)''', [[<<]] ''Law of large numbers for matchings, extension and applications'', [[<<]]
Changed lines 86-87 from:
* '''Federico Ardila (SFSU USA)''', ''Arithmetic Tutte polynomials of classical Coxeter groups'', [[<<]]
to:

* '''Federico Ardila (SFSU USA)''', [[<<]] ''Arithmetic Tutte polynomials of classical Coxeter groups'', [[<<]]
Changed lines 93-94 from:
* '''Alin Bostan (SpecFun, INRIA Saclay)''', ''Computer Algebra for Lattice Path Combinatorics'', [[<<]]
to:

* '''Alin Bostan (SpecFun, INRIA Saclay)''', [[<<]] ''Computer Algebra for Lattice Path Combinatorics'', [[<<]]
Changed lines 102-103 from:
* '''Emmanuel Guitter (CEA Saclay)''', ''Énumération des cartes planaires irréductibles par découpage géodésique'', [[<<]]
to:

* '''Emmanuel Guitter (CEA Saclay)''', [[<<]] ''Énumération des cartes planaires irréductibles par découpage géodésique'', [[<<]]
Changed line 110 from:
* '''Philippe Dumas (SpecFun, INRIA Saclay)''', ''Asymptotics of linear divide-and-conquer recurrences'', [[<<]]
to:
* '''Philippe Dumas (SpecFun, INRIA Saclay)''', [[<<]] ''Asymptotics of linear divide-and-conquer recurrences'', [[<<]]
Changed line 116 from:
* '''Andrew Rechnitzer (University of British Columbia, Vancouver)''', ''Trivial words in groups'', [[<<]]
to:
* '''Andrew Rechnitzer (University of British Columbia, Vancouver)''', [[<<]] ''Trivial words in groups'', [[<<]]
Deleted lines 124-144:


(:if false:)
!!!!!! 27 septembre 2012 [[#J270912]]
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
\\
(:ifend:)
Changed line 16 from:
  (:toggle id=Panagiotou init=hide button=0:), [[Attach:Panagiotou-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Panagiotou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Panagiotou init=hide button=0:), [[Attach:Panagiotou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 22 from:
  (:toggle id=Bauer init=hide button=0:), [[Attach:Bauer-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Bauer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Bauer init=hide button=0:), [[Attach:Bauer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 30 from:
  (:toggle id=Chauvin init=hide button=0:), [[Attach:Chauvin-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Chauvin-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Chauvin init=hide button=0:), [[Attach:Chauvin-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 37 from:
  (:toggle id=Mishna init=hide button=0:), [[Attach:Mishna-slides-IHP.pdf|Transparents]].
to:
  (:toggle id=Mishna init=hide button=0:).
April 08, 2014, at 03:46 PM by 193.50.159.2 -
Changed line 11 from:
  (:toggle id=Dehornoy init=hide button=0:), [[Attach:Dehornoy-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Dehornoy-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Dehornoy init=hide button=0:), [[Attach:Dehornoy-slides-IHP.pdf|Transparents]].
Changed line 37 from:
  (:toggle id=Mishna init=hide button=0:), [[Attach:Mishna-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Mishna-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Mishna init=hide button=0:), [[Attach:Mishna-slides-IHP.pdf|Transparents]].
Changed line 57 from:
  (:toggle id=Berthe init=hide button=0:), [[Attach:Berthe-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Berthe-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Berthe init=hide button=0:), [[Attach:Berthe-slides-IHP.pdf|Transparents]].
April 08, 2014, at 03:44 PM by 193.50.159.2 -
Changed line 77 from:
  (:toggle id=Ardila init=hide button=0:), [[Attach:Ardila-slides-IHP.pdf|Transparents]].
to:
  (:toggle id=Ardila init=hide button=0:).
April 08, 2014, at 03:44 PM by 193.50.159.2 -
Changed line 77 from:
  (:toggle id=Ardila init=hide button=0:), [[Attach:Ardila-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Ardila-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Ardila init=hide button=0:), [[Attach:Ardila-slides-IHP.pdf|Transparents]].
April 08, 2014, at 03:43 PM by 193.50.159.2 -
Changed line 91 from:
  (:toggle id=Guitter init=hide button=0:), [[Attach:Guitter-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Guitter-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Guitter init=hide button=0:), [[Attach:Guitter-slides-IHP.pdf|Transparents]].
Changed line 104 from:
  (:toggle id=Rechnitzer init=hide button=0:), [[Attach:Rechnitzer-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Rechnitzer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Rechnitzer init=hide button=0:), [[Attach:Rechnitzer-slides-IHP.pdf|Transparents]].
Changed line 89 from:
!!!!!! 6 juin 2013 [[#60613]]
to:
!!!!!! 6 juin 2013[[#J60613]]
Changed lines 98-99 from:
(:toggle id=Dumas init=hide button=0:),
[[Attach:Dumas-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Dumas-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Dumas init=hide button=0:), [[Attach:Dumas-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Dumas-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed lines 103-105 from:
* '''Andrew Rechnitzer (University of British Columbia, Vancouver)''', ''Trivial words in groups'',
(:toggle id=Rechnitzer init=hide button=0:),
[[Attach:Rechnitzer-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Rechnitzer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
* '''Andrew Rechnitzer (University of British Columbia, Vancouver)''', ''Trivial words in groups'', [[<<]]
 
(:toggle id=Rechnitzer init=hide button=0:), [[Attach:Rechnitzer-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Rechnitzer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed lines 5-6 from:
Le séminaire a eu lieu les jeudis [[#J270912|27 septembre 2012]], [[#J61212|6 décembre 2012]], [[#J310113|31 janvier 2013]] et [[#J280313|28&nbsp;mars 2013]].
to:
Le séminaire a eu lieu les jeudis [[#J270912|27 septembre 2012]], [[#J61212|6 décembre 2012]], [[#J310113|31 janvier 2013]], [[#J280313|28&nbsp;mars 2013]],
et [[#J60613|6 juin 2013]].
Added lines 88-114:

!!!!!! 6 juin 2013 [[#60613]]
* '''Emmanuel Guitter (CEA Saclay)''', ''Énumération des cartes planaires irréductibles par découpage géodésique'', [[<<]]
  (:toggle id=Guitter init=hide button=0:), [[Attach:Guitter-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Guitter-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Guitter resume<<
Une carte $d$-irréductible est une carte dont tous les cycles ont une longueur au moins égale à $d$, et dont tous les cycles de longueur exactement $d$ sont des bords de faces. Je montrerai comment une technique éprouvée d'énumération des cartes, le découpage géodésique, peut être adaptée avec succès au cas des cartes $d$-irréductibles. Les briques élémentaires obtenues par découpage, les "slices", ont elles-mêmes une structure récursive, induisant un codage naturel des cartes $d$-irréductibles par des arbres.[[<<]]
''Cet exposé décrit un travail en commun avec J. Bouttier.''
>><<

* '''Philippe Dumas (SpecFun, INRIA Saclay)''', ''Asymptotics of linear divide-and-conquer recurrences'', [[<<]]
(:toggle id=Dumas init=hide button=0:),
[[Attach:Dumas-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Dumas-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Dumas resume<<
Asymptotics of divide-and-conquer recurrences is usually dealt either with elementary inequalities or with sophisticated methods coming from analytic number theory. We propose a new approach based on linear algebra. The method is rather simple but able to catch the subtle oscillations arising in the context, as does the analytic approach. It is restricted to a class of divide-and-conquer sequences, namely the sequences rational with respect to a numeration system. This family is as basic as the classical rational sequences for the usual linear recurrences.
>><<

* '''Andrew Rechnitzer (University of British Columbia, Vancouver)''', ''Trivial words in groups'',
(:toggle id=Rechnitzer init=hide button=0:),
[[Attach:Rechnitzer-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Rechnitzer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Rechnitzer resume<<
Random walks appear at the heart of many problems in mathematics. Perhaps one of the most famous questions is "What is the probability that a random walk returns to its starting point?"
For a random walk on the line or the square-grid, this question can be answered quite directly by recasting the problem as one of counting loops.
However on more complicated graphs the problem is far from trivial. In the setting of geometric group theory, this question is intimately tied to the problem of "amenability" and the number of trivial words. While amenability (and so the probability that a random walker returns) can be decided for many groups, it remains "very open" for Thompson's group $F$.
In this work, we apply numerical and enumerative methods from statistical mechanics and combinatorics to the study of random walks on groups and so examine the amenability of Thompson's group.[[<<]]
''This is work together with Murray Elder, Buks van Rensburg and Thomas Wong. No prior knowledge of group theory or statistical mechanics required...''
>><<

Changed line 43 from:
Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur.[[<<]]
to:
Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1$, $(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq b_N$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b^0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b^0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b^0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur.[[<<]]
May 18, 2013, at 03:02 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 56 from:
  (:toggle id=Berthe init=hide button=0:), [[Attach:Berthe-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Berthe-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Berthe init=hide button=0:), [[Attach:Berthe-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Berthe-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
May 14, 2013, at 09:55 AM by 81.57.217.201 -
Changed line 2 from:
!! 2012-2013
to:
!! 2012 - 2013
May 11, 2013, at 09:12 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 43 from:
Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{\mathbb{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur.[[<<]]
to:
Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur.[[<<]]
May 11, 2013, at 09:10 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 28 from:
* '''Brigitte Chauvin (Université de Versailles)''', ''Des Arbres dans les Urnes de Pólya et réciproquement'', [[<<]]
to:
* '''Brigitte Chauvin (Université de Versailles)''', ''Des arbres dans les urnes de Pólya et réciproquement'', [[<<]]
May 11, 2013, at 02:06 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 18 from:
"Joint work with Amin Coja-Oghlan."
to:
''Joint work with Amin Coja-Oghlan.''
May 11, 2013, at 02:06 PM by 81.57.217.201 -
Changed lines 17-18 from:
The best current estimates of the thresholds for the existence of solutions in random constraint satisfaction problems ('CSPs') mostly derive from the first and the second moment method. Yet apart from a very few exceptional cases these methods do not quite yield matching upper and lower bounds. According to deep but non-rigorous arguments from statistical mechanics, this discrepancy is due to a change in the geometry of the set of solutions called condensation that occurs shortly before the actual threshold for the existence of solutions. To cope with condensation, physicists have developed a sophisticated but non-rigorous formalism called Survey Propagation, which yields precise conjectures on the threshold values of many random CSPs. In this talk I will discuss a new Survey Propagation inspired method for the random k-NAESAT problem, which is one of the standard benchmark problems in the theory of random CSPs. This new technique allows us to overcome the barrier posed by condensation rigorously, and prove very accurate estimates for the k-NAESAT threshold; in particular, we verify the statistical mechanics conjecture for this problem. This is joint work with Amin Coja-Oghlan.
to:
The best current estimates of the thresholds for the existence of solutions in random constraint satisfaction problems ('CSPs') mostly derive from the first and the second moment method. Yet apart from a very few exceptional cases these methods do not quite yield matching upper and lower bounds. According to deep but non-rigorous arguments from statistical mechanics, this discrepancy is due to a change in the geometry of the set of solutions called condensation that occurs shortly before the actual threshold for the existence of solutions. To cope with condensation, physicists have developed a sophisticated but non-rigorous formalism called Survey Propagation, which yields precise conjectures on the threshold values of many random CSPs. In this talk I will discuss a new Survey Propagation inspired method for the random k-NAESAT problem, which is one of the standard benchmark problems in the theory of random CSPs. This new technique allows us to overcome the barrier posed by condensation rigorously, and prove very accurate estimates for the k-NAESAT threshold; in particular, we verify the statistical mechanics conjecture for this problem.[[<<]]
"Joint work with Amin
Coja-Oghlan."
May 11, 2013, at 01:44 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 57 from:
La transformation de Gauss (qui sous-tend le développement en fraction continue) a été très efficacement étudié par Baladi-Vallée sous l'angle de l'analyse dynamique d'algorithmes. Le but de cet exposé est de montrer comment revisiter les résultats obtenus dans ce contexte sous l'angle de la dynamique symbolique.
to:
La transformation de Gauss (qui sous-tend le développement en fraction continue) a été très efficacement étudiée par Baladi-Vallée sous l'angle de l'analyse dynamique d'algorithmes. Le but de cet exposé est de montrer comment revisiter les résultats obtenus dans ce contexte sous l'angle de la dynamique symbolique.
May 10, 2013, at 09:33 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 5 from:
Le séminaire a eu lieu les jeudis [[#J270912|27 septembre 2012]], [[#J61212|6 décembre 2012]], [[#J310113|31 janvier 2013]] et [[#J280313|28 mars 2013]].
to:
Le séminaire a eu lieu les jeudis [[#J270912|27 septembre 2012]], [[#J61212|6 décembre 2012]], [[#J310113|31 janvier 2013]] et [[#J280313|28&nbsp;mars 2013]].
Changed line 2 from:
!! 2012 -- 2013
to:
!! 2012-2013
Changed line 10 from:
  (:toggle id=Dehornoy init=hide button=0:), [[Attach:Dehornoy-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Dehornoy-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Dehornoy init=hide button=0:), [[Attach:Dehornoy-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Dehornoy-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 15 from:
  (:toggle id=Panagiotou init=hide button=0:), [[Attach:Panagiotou-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Panagiotou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Panagiotou init=hide button=0:), [[Attach:Panagiotou-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Panagiotou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 20 from:
  (:toggle id=Bauer init=hide button=0:), [[Attach:Bauer-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Bauer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Bauer init=hide button=0:), [[Attach:Bauer-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Bauer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 28 from:
  (:toggle id=Chauvin init=hide button=0:), [[Attach:Chauvin-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Chauvin-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Chauvin init=hide button=0:), [[Attach:Chauvin-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Chauvin-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 35 from:
  (:toggle id=Mishna init=hide button=0:), [[Attach:Mishna-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Mishna-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Mishna init=hide button=0:), [[Attach:Mishna-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Mishna-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 40 from:
  (:toggle id=Vergne init=hide button=0:), [[Attach:Vergne-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Vergne-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Vergne init=hide button=0:), [[Attach:Vergne-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Vergne-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 49 from:
  (:toggle id=Chassaing init=hide button=0:), [[Attach:Chassaing-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Chassaing-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Chassaing init=hide button=0:), [[Attach:Chassaing-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Chassaing-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 60 from:
  (:toggle id=Fusy init=hide button=0:), [[Attach:Fusy-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Fusy-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Fusy init=hide button=0:), [[Attach:Fusy-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Fusy-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 69 from:
  (:toggle id=Lelarge init=hide button=0:), [[Attach:Lelarge-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Lelarge-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Lelarge init=hide button=0:), [[Attach:Lelarge-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Lelarge-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 75 from:
  (:toggle id=Ardila init=hide button=0:), [[Attach:Ardila-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Ardila-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Ardila init=hide button=0:), [[Attach:Ardila-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Ardila-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 81 from:
  (:toggle id=Bostan init=hide button=0:), [[Attach:Bostan-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Bostan-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Bostan init=hide button=0:), [[Attach:Bostan-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:Bostan-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 90 from:
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 95 from:
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
Changed line 100 from:
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Transparents]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
May 09, 2013, at 04:35 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 54 from:
* '''Valerie Berthé (LIAFA)''', ''Dynamique euclidienne : une approche symbolique'', [[<<]]
to:
* '''Valérie Berthé (LIAFA)''', ''Dynamique euclidienne : une approche symbolique'', [[<<]]
Changed line 59 from:
* ''' Eric Fusy (LIX)''', ''Bijections autour des bois de Schnyder'', [[<<]]
to:
* '''Éric Fusy (LIX)''', ''Bijections autour des bois de Schnyder'', [[<<]]
May 08, 2013, at 06:12 PM by 81.57.217.201 -
Changed line 5 from:
Le séminaire a eu lieu les jeudis [[#J270912|27 septembre 2012]], [[#J61212|6 décembre 2012]], [[#J310112|31 janvier 2013]] et [[#J280313|28 mars 2013]].
to:
Le séminaire a eu lieu les jeudis [[#J270912|27 septembre 2012]], [[#J61212|6 décembre 2012]], [[#J310113|31 janvier 2013]] et [[#J280313|28 mars 2013]].
Changed line 26 from:
!!!!!! 6 décembre 2012[[#J601212]]
to:
!!!!!! 6 décembre 2012[[#J61212]]
Changed line 47 from:
!!!!!! 31 janvier 2013 [[#J310513]]
to:
!!!!!! 31 janvier 2013 [[#J310113]]
Changed line 15 from:
  (:toggle id=Panagioutou init=hide button=0:), [[Attach:Panagiotou-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Panagiotou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
to:
  (:toggle id=Panagiotou init=hide button=0:), [[Attach:Panagiotou-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Panagiotou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
May 07, 2013, at 02:46 PM by Matthieu - un petit test
Changed lines 14-16 from:
* '''Konstantinos Panagioutou (LMU Munich)''', ''Catching the k-NAESAT Threshold'', [[<<]]
  (:toggle id=Panagioutou init=hide button=0:), [[Attach:Panagioutou-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Panagioutou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Panagioutou resume<<
to:
* '''Konstantinos Panagiotou (LMU Munich)''', ''Catching the k-NAESAT Threshold'', [[<<]]
  (:toggle id=Panagioutou init=hide button=0:), [[Attach:Panagiotou-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Panagiotou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Panagiotou resume<<
May 01, 2013, at 09:45 PM by 132.206.150.248 -
Changed lines 30-31 from:
Les urnes de Pólya se prêtent à de nombreuses approches : par combinatoire analytique, on obtient une description exacte de la composition de l'urne à un instant n fini. C'est plutôt une description par tranche. Quand les systèmes différentiels obtenus se résolvent, c'est magique.[[<<]]
La vision probabiliste conduit plutôt à des résultats sur le comportement global limite de l'urne quand n tend vers l'infini. Nous verrons qu'une transition de phase existe, entre les « petites urnes » à asymptotique Gaussienne et les «grandes urnes», pour lesquelles l'asymptotique du vecteur composition de l'urne fait apparaître une variable aléatoire limite W dont la loi est non classique. L'étude probabiliste repose sur la mise en évidence de la structure arborescente de l'évolution de l'urne. Un raisonnement de type «diviser pour régner» conduit à écrire des équations de point fixe en loi pour W, qui ont un intérêt en elles-mêmes et qui donnent des indications sur W (densité, moments) et aussi des conjectures. Enfin plonger l'urne en temps continu produit un processus de branchement dont les agréables propriétés d'indépendance conduisent à d'autres équations de point fixe en loi, pas tout à fait les mêmes qu'en temps discret. Lorsqu'on traduit ces équations sur la transformée de Fourier de W, le système différentiel obtenu se résout, faisant avancer la compréhension de W.
to:
Les urnes de Pólya se prêtent à de nombreuses approches : par combinatoire analytique, on obtient une description exacte de la composition de l'urne à un instant $n$ fini. C'est plutôt une description par tranche. Quand les systèmes différentiels obtenus se résolvent, c'est magique.[[<<]]
La vision probabiliste conduit plutôt à des résultats sur le comportement global limite de l'urne quand $n$ tend vers l'infini. Nous verrons qu'une transition de phase existe, entre les « petites urnes » à asymptotique Gaussienne et les «grandes urnes», pour lesquelles l'asymptotique du vecteur composition de l'urne fait apparaître une variable aléatoire limite $W$ dont la loi est non classique. L'étude probabiliste repose sur la mise en évidence de la structure arborescente de l'évolution de l'urne. Un raisonnement de type «diviser pour régner» conduit à écrire des équations de point fixe en loi pour $W$, qui ont un intérêt en elles-mêmes et qui donnent des indications sur $W$ (densité, moments) et aussi des conjectures. Enfin plonger l'urne en temps continu produit un processus de branchement dont les agréables propriétés d'indépendance conduisent à d'autres équations de point fixe en loi, pas tout à fait les mêmes qu'en temps discret. Lorsqu'on traduit ces équations sur la transformée de Fourier de $W$, le système différentiel obtenu se résout, faisant avancer la compréhension de $W$.[[<<]]
Deleted line 33:
May 01, 2013, at 09:32 PM by 132.206.150.248 -
Changed line 30 from:
Les urnes de Pólya se prêtent à de nombreuses approches : par combinatoire analytique, on obtient une description exacte de la composition de l'urne à un instant n fini. C'est plutôt une description par tranche. Quand les systèmes différentiels obtenus se résolvent, c'est magique.
to:
Les urnes de Pólya se prêtent à de nombreuses approches : par combinatoire analytique, on obtient une description exacte de la composition de l'urne à un instant n fini. C'est plutôt une description par tranche. Quand les systèmes différentiels obtenus se résolvent, c'est magique.[[<<]]
May 01, 2013, at 09:30 PM by 132.206.150.248 -
Changed lines 43-44 from:
Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{\mathbb{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur. Travail commun avec Nicole Berline.
to:
Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{\mathbb{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur.[[<<]]
''
Travail commun avec Nicole Berline.''
May 01, 2013, at 09:29 PM by 132.206.150.248 -
Changed line 43 from:
 Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{\mathbb{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur. Travail commun avec Nicole Berline.
to:
Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{\mathbb{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur. Travail commun avec Nicole Berline.
May 01, 2013, at 09:29 PM by 132.206.150.248 -
Changed line 27 from:
* '''Brigitte Chauvin (Université de Versailles)''', ''Des Arbres dans les Urnes de Póya et réciproquement'', [[<<]]
to:
* '''Brigitte Chauvin (Université de Versailles)''', ''Des Arbres dans les Urnes de Pólya et réciproquement'', [[<<]]
Changed line 30 from:
 Les urnes de Póya se prêtent à de nombreuses approches : par combinatoire analytique, on obtient une description exacte de la composition de l'urne à un instant n fini. C'est plutôt une description par tranche. Quand les systèmes différentiels obtenus se résolvent, c'est magique.
to:
Les urnes de Pólya se prêtent à de nombreuses approches : par combinatoire analytique, on obtient une description exacte de la composition de l'urne à un instant n fini. C'est plutôt une description par tranche. Quand les systèmes différentiels obtenus se résolvent, c'est magique.
May 01, 2013, at 09:28 PM by 132.206.150.248 -
Changed line 12 from:
aa
to:
On passera en revue quelques problèmes combinatoires mettant en jeu les groupes de tresses et, plus généralement, les structures de Garside dont ils fournissent des exemples. Le point commun unificateur est l'existence pour les éléments des structures considérées d'un certain type de forme normale définie par des conditions locales et, de ce fait, liée à un automate et à une série rationnelle. Si le temps le permet, on mentionnera une application à des résultats de non-prouvabilité un peu paradoxaux.
May 01, 2013, at 09:28 PM by 132.206.150.248 -
Changed line 12 from:
 
to:
aa
May 01, 2013, at 09:28 PM by 132.206.150.248 -
Changed line 12 from:
 On passera en revue quelques problèmes combinatoires mettant en jeu les groupes de tresses et, plus généralement, les structures de Garside dont ils fournissent des exemples. Le point commun unificateur est l'existence pour les éléments des structures considérées d'un certain type de forme normale définie par des conditions locales et, de ce fait, liée à un automate et à une série rationnelle. Si le temps le permet, on mentionnera une application à des résultats de non-prouvabilité un peu paradoxaux.
to:
 
May 01, 2013, at 09:26 PM by 132.206.150.248 -
Changed lines 68-71 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:),
[[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* '''Marc Lelarge (INRIA, DI ENS)''', ''Law of large numbers for matchings, extension and applications'', [[<<]]
  (:toggle id=Lelarge init=hide button=0:), [[Attach:Lelarge-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Lelarge-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Lelarge
resume<<
The fact that global properties of matchings can be read from local properties of the underlying graph has been rediscovered many times in statistical physics, combinatorics, group theory and computer science. I will present a probabilistic approach allowing to derive law of large numbers. I will show how it extends previous results in several directions and describe some algorithmic applications.[[<<]]
''Joint work with Charles Bordenave, Justin Salez, Mathieu Leconte, Laurent Massoulié, Hang Zhou''.
Changed lines 74-77 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:)
, [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* '''Federico Ardila (SFSU USA)''', ''Arithmetic Tutte polynomials of classical Coxeter groups'', [[<<]]
  (:toggle id=Ardila init=hide button=0:), [[Attach:Ardila-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Ardila-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Ardila
resume<<
Arithmetic Tutte polynomials of classical Coxeter groups The Tutte polynomial is a very important combinatorial invariant of an arrangement of hyperplanes. It encodes a great amount of enumerative, topological, and algebraic information about the arrangement - whether the underlying vector space is real, complex, or finite. The arithmetic Tutte polynomial, introduced by Moci in 2009, plays the analogous role for toric arrangements. We introduce a "finite field method" for computing arithmetic Tutte polynomials, and use it to compute these polynomials for the classical Coxeter groups. The talk will not assume previous knowledge of the subject.[[<<]]
''Joint work with Federico Castillo (Los Andes / UC Davis) and Mike Henley (SFSU).''
Changed lines 80-83 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:),
[[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* '''Alin Bostan (SpecFun, INRIA Saclay)''', ''Computer Algebra for Lattice Path Combinatorics'', [[<<]]
  (:toggle id=Bostan init=hide button=0:), [[Attach:Bostan-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Bostan-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Bostan
resume<<
Classifying lattice walks in restricted lattices is an important problem in enumerative combinatorics. Recently, computer algebra methods have been used to explore and solve a number of difficult questions related to lattice walks. In this talk, we will give an overview of recent results on structural properties and explicit formulas for generating functions of walks in the quarter plane, with an emphasis on the algorithmic methodology.
Changed lines 48-51 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0
:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<
to:
* '''Philippe Chassaing (IECN)''', ''The height of the Lyndon tree'', [[<<]]
  (
:toggle id=Chassaing init=hide button=0:), [[Attach:Chassaing-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Chassaing-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Chassaing resume<<
We consider the set $L_n$ of n-letters long Lyndon words on the alphabet $\{0,1\}$. For a random uniform element $l_n$ of the set $L_n$, the binary tree obtained by successive standard factorization of $l_n$ and of the factors produced by these factorization is the Lyndon tree of $l_n$. We prove that the height $H_n$ of the Lyndon tree of $l_n$ satisfies $\lim_n (Hn/ \ln n) = \Delta$, in which the constant $\Delta$ is solution of an equation involving large deviation rate functions related to the asymptotics of Eulerian numbers ($\Delta \approx 5.091\ldots$). The convergence is the convergence in probability of random variables.[[<<]]
''Joint work with Lucas Mercier''.
Changed lines 54-57 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0
:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<
to:
* '''Valerie Berthé (LIAFA)''', ''Dynamique euclidienne : une approche symbolique'', [[<<]]
  (
:toggle id=Berthe init=hide button=0:), [[Attach:Berthe-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Berthe-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Berthe resume<<
La transformation de Gauss (qui sous-tend le développement en fraction continue) a été très efficacement étudié par Baladi-Vallée sous l'angle de l'analyse dynamique d'algorithmes. Le but de cet exposé est de montrer comment revisiter les résultats obtenus dans ce contexte sous l'angle de la dynamique symbolique.
Changed lines 59-62 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:),
[[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* ''' Eric Fusy (LIX)''', ''Bijections autour des bois de Schnyder'', [[<<]]
  (:toggle id=Fusy init=hide button=0:), [[Attach:Fusy-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Fusy-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Fusy
resume<<
Les bois de Schnyder sont des structures combinatoires sur les triangulations planaires (aussi graphes planaires maximaux), introduites à l'origine par Schnyder pour fournir un nouveau critère de planarité. Ces structures se sont avérées également très pertinentes d'un point de vue algorithmique et elles bénéficient d'une riche combinatoire bijective que nous survoleront ici, ainsi que des généralisations à d'autres classes de graphes. [[<<]]
''Basé sur des travaux avec Olivier Bernardi, Dominique Poulalhon, et Gilles Schaeffer''.
Changed lines 9-12 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:),
[[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* '''Patrick Dehornoy (Université de Caen)''', ''Combinatoire des tresses et des structures de Garside'',[[<<]]
  (:toggle id=Dehornoy init=hide button=0:), [[Attach:Dehornoy-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Dehornoy-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Dehornoy
resume<<
 On passera en revue quelques problèmes combinatoires mettant en jeu les groupes de tresses et, plus généralement, les structures de Garside dont ils fournissent des exemples. Le point commun unificateur est l'existence pour les éléments des structures considérées d'un certain type de forme normale définie par des conditions locales et, de ce fait, liée à un automate et à une série rationnelle. Si le temps le permet, on mentionnera une application à des résultats de non-prouvabilité un peu paradoxaux.
Changed lines 14-17 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0
:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<
to:
* '''Konstantinos Panagioutou (LMU Munich)''', ''Catching the k-NAESAT Threshold'', [[<<]]
  (
:toggle id=Panagioutou init=hide button=0:), [[Attach:Panagioutou-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Panagioutou-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Panagioutou resume<<
The best current estimates of the thresholds for the existence of solutions in random constraint satisfaction problems ('CSPs') mostly derive from the first and the second moment method. Yet apart from a very few exceptional cases these methods do not quite yield matching upper and lower bounds. According to deep but non-rigorous arguments from statistical mechanics, this discrepancy is due to a change in the geometry of the set of solutions called condensation that occurs shortly before the actual threshold for the existence of solutions. To cope with condensation, physicists have developed a sophisticated but non-rigorous formalism called Survey Propagation, which yields precise conjectures on the threshold values of many random CSPs. In this talk I will discuss a new Survey Propagation inspired method for the random k-NAESAT problem, which is one of the standard benchmark problems in the theory of random CSPs. This new technique allows us to overcome the barrier posed by condensation rigorously, and prove very accurate estimates for the k-NAESAT threshold; in particular, we verify the statistical mechanics conjecture for this problem. This is joint work with Amin Coja-Oghlan.
Changed lines 19-22 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:),
[[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* '''Michel Bauer (IPHT CEA/DSM)''', ''Variables échangeables, martingales et mesures non-destructives en mécanique quantique'', [[<<]]
  (:toggle id=Bauer init=hide button=0:), [[Attach:Bauer-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Bauer-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Bauer
resume<<
Plus de 80 ans après la découverte des lois de la mécanique quantique, celles-ci continuent de susciter l'étonnement. La notion de mesure en particulier, reste très mystérieuse. Des expériences récentes très simples et belles, que nous décrirons brièvement, permettent de lever légèrement un coin du voile. Après avoir présenté, pour des non-physiciens, les notions de base de la mécanique quantique, nous montrerons pourquoi l'interprétation de ces expériences est étroitement liée à la théorie des variables échangeables, au théorème de de Finetti et au théorème de convergence des martingales.
Changed lines 27-30 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:),
[[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* '''Brigitte Chauvin (Université de Versailles)''', ''Des Arbres dans les Urnes de Póya et réciproquement'', [[<<]]
  (:toggle id=Chauvin init=hide button=0:), [[Attach:Chauvin-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Chauvin-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Chauvin
resume<<
 Les urnes de Póya se prêtent à de nombreuses approches : par combinatoire analytique, on obtient une description exacte de la composition de l'urne à un instant n fini. C'est plutôt une description par tranche. Quand les systèmes différentiels obtenus se résolvent, c'est magique.
La vision probabiliste conduit plutôt à des résultats sur le comportement global limite de l'urne quand n tend vers l'infini. Nous verrons qu'une transition de phase existe, entre les « petites urnes » à asymptotique Gaussienne et les «grandes urnes», pour lesquelles l'asymptotique du vecteur composition de l'urne fait apparaître une variable aléatoire limite W dont la loi est non classique. L'étude probabiliste repose sur la mise en évidence de la structure arborescente de l'évolution de l'urne. Un raisonnement de type «diviser pour régner» conduit à écrire des équations de point fixe en loi pour W, qui ont un intérêt en elles-mêmes et qui donnent des indications sur W (densité, moments) et aussi des conjectures. Enfin plonger l'urne en temps continu produit un processus de branchement dont les agréables propriétés d'indépendance conduisent à d'autres équations de point fixe en loi, pas tout à fait les mêmes qu'en temps discret. Lorsqu'on traduit ces équations sur la transformée de Fourier de W, le système différentiel obtenu se résout, faisant avancer la compréhension de W.
''Travail commun avec Quansheng Liu, Cécile Mailler et Nicolas Pouyanne.''
Changed lines 34-37 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<
to:

* '''Marni Mishna (Simon Fraser University)''', ''D-finite by design'', [[<<]]
  (:toggle id=Mishna init=hide button=0:), [[Attach:Mishna-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Mishna-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Mishna resume<<
D-finite functions satisfy linear differential equations with polynomial coefficients. As innocuous as that might sound, they have been a rich treasure trove for number theorists, computer algebraists, and combinatorialists. Despite deep investigations from several different angles, they still hold many mysteries. For example, Gilles Christol conjectured over 20 years ago that all D-finite globally bounded functions are diagonals of rational functions. This would imply that combinatorial classes with D-finite generating functions are very structured, but yet we have no firm grasp on the anatomy of such classes. This talk will examine the hypothesis using recent developments in lattice path enumeration, in particular the orbit sum variant of the kernel method, amongst other combinatorial evidence. We will also look at the flip side, and describe some techniques to prove that generating functions are not D-finite.
Changed lines 40-43 from:
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:)
, [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>
id= resume<<
to:
* '''Michèle Vergne (Institut de Mathématiques de Jussieu)''', ''Continuation analytique de polytopes'', [[<<]]
  (:toggle id=Vergne init=hide button=0:), [[Attach:Vergne-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:Vergne-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id=Vergne
resume<<
 Soit $P(b)$ un polytope défini par $N$ inéquations linéaires $(\mu_1, x) \leq b_1,(\mu_2, x) \leq b_2 ,\ldots, (\mu_N, x) \leq bN$. Lorsque le paramètre $b$ varie dans un petit voisinage du paramètre initial $b_0$, le polytope $P(b)$ garde la même forme. En particulier, son volume $vol(b)$ est donné par une fonction polynomiale de $b$, lorque $b$ est proche de la valeur $b_0$. Ce polynôme change lorsque $b$ passe un mur. Varchenko a défini une "continuation analytique" $AP(b)$ de $P(b)$ : une réunion signée de polytopes $Q_i(b)$, de diverses dimensions. Si $b$ est proche de $b_0$, $AP(b) = P(b)$, mais $AP(b)$ est "analytique" en $b$. Par exemple le volume de $AP(b)$ (une somme signée de volumes) est un polynôme en $b$ pour tout $b\in \mathbb{R}^{\mathbb{N}$. Nous avons donné une formule de saut pour $AP(b)$. Cette étude est une version ensembliste de la variation en fonction du fibré en lignes $L$ du support du module $\sum_i (-1)^i H_i(M,O(L))$ lorsque $M$ est une variété torique. En particulier, on retrouve les formules de saut de Paradan pour le nombre de points entiers dans le polytope $P(b)$, lorsque le paramètre $b$ passe un mur. Travail commun avec Nicole Berline.
Added line 3:
\\
Added lines 2-3:
!! 2012 -- 2013
Added lines 1-95:
%define=resume border="3px solid #c0c0c0" round padding=5px bgcolor=#dcdcdc %
Le séminaire a eu lieu les jeudis [[#J270912|27 septembre 2012]], [[#J61212|6 décembre 2012]], [[#J310112|31 janvier 2013]] et [[#J280313|28 mars 2013]].
\\\

!!!!!! 27 septembre 2012 [[#J270912]]
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
\\

!!!!!! 6 décembre 2012[[#J601212]]
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
\\

!!!!!! 31 janvier 2013 [[#J310513]]
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
\\

!!!!!! 28 mars 2013[[#J280313]]
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
\\

(:if false:)
!!!!!! 27 septembre 2012 [[#J270912]]
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
* ''' ''', '' '', [[<<]]
  (:toggle id= init=hide button=0:), [[Attach:-slides-IHP.pdf|Slides]], [[Attach:-synthese-IHP.pdf|Synthèse]].
>>id= resume<<

>><<
\\
(:ifend:)